CONDITIONS D’ACCES CN CALYPSO

La fête et la forme

PROTOCOLE  MIS EN PLACE DURANT LA PÉRIODE D’URGENCE SANITAIRE

 L’ensemble des personnels de l’établissement est responsable de l’application de ces procédures, notamment celles concernant le respect de la FMI, des règles d’hygiène et de distanciation ainsi que de la désinfection.

Chers usagers, à compter du mercredi 21 juillet 2021, un pass sanitaire valide devient obligatoire pour accéder au centre nautique CALYPSO. Ainsi, dès ce mercredi, toute personne majeure devra  présenter avant l’accès aux vestiaires, soit un certificat de 2eme injection vaccinale de plus de deux semaines, soit un test PCR négatif de moins de 72 heures. Il vous sera également demandé de justifier de votre identité en présentant un document officiel comprenant votre nom et votre photo ( carte d’identité, passeport, carte vitale…). 

A. Procédures concernant le personnel

 Le personnel aura à sa disposition en permanence les matériels et équipements de protection requis pour préserver sa santé au travail :masques, visières, gants de protection, accès aisé à du gel.

 Le respect des gestes barrières est lui aussi fondamental :

  • Se laver les mains très régulièrement (avec de l’eau et du savon, ou du gel hydro-alcoolique)
  • Les enfants de moins de 16 ans doivent accompagnés d’un adulte.
  • Un adulte ne peut encadrer que trois mineurs de 16 ans au maximum.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Rester toujours à plus d’un mètre les uns des autres
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • Saluer sans se serrer la main
  • Éviter de se toucher le visage en particulier le nez et la bouche
  • Porter un masque

 Les arrivées du personnel sur le lieu de travail seront décalées autant que possible afin qu’il n’y ai qu’une seule personne présente par vestiaire.

 Les douches avant et après la prise de poste sont obligatoires, la désinfection des douches après chaque usage sera effectuées par l’agent utilisateur, de même que les toilettes.

 Seules quatre personnes, sur deux tables séparées pourront utiliser le réfectoire, les pauses repas seront aménagées pour respecter ce principe. La désinfection de toutes les surfaces en contact avec les personnes sera systématiquement effectuée(table, poignées de portes, fours, couverts…).

 Si un agent présente des signes d’infection, ou qu’un membre de sa famille est infecté, il devra prévenir sa hiérarchie sans délai. Si ces symptômes se déclarent sur le lieu de travail, l’agent devra en informer préalablement sa hiérarchie, qui prendra les dispositions.

B.  Procédures concernant les usagers

 L’accès à la piscine est soumis à une réservation effectuée au préalable par les moyens mis à disposition des usagers(téléphone, site internet).

 L’accès à la piscine est interdit aux personnes présentant des troubles respiratoires ou digestifs, ainsi qu’aux personnes ayant une température supérieur à 38°

 Le port d’un bonnet de bain est obligatoire.

 Les masques chirurgicaux jetables sont interdits dans l’eau.

 Dans tous les cas, les usagers doivent respecter les gestes barrières et une distance minimale de deux mètres entre chaque personne.

 La circulation des usagers et leur nombre au sein de l’établissement sont modifiés :

 Les séances, d’une durée d’une heure trente, sont limitées à 70 personnes.

 Seules sept  personnes peuvent être simultanément présentes dans le hall, en respectant les distances de sécurité (marquage au sol) effectuer un éventuel paiement.

Le dispositif de paiement sans contact est privilégié à chaque fois que c’est possible.

L’utilisation des casiers des vestiaires est obligatoire.

La cabine est désinfectée par pulvérisation après chaque utilisation.

 La douche savonnée avant de rentrer dans l’eau est obligatoire, celle en sortant est fortement recommandée. 

 A la fin de la pratique, l’usager est invité à attendre l’autorisation d’accès aux douches.

  Durant la séance, les usagers devront veiller à respecter les distances de sécurité, les sens de circulation dans les lignes d’eau ainsi que toute indication donnée par le MNS.

 La sortie de l’établissement s’effectuera par la porte arrière de l’établissement.

Les sens de circulation au sein de l’établissement seront marqués par un fléchage.

  • Procédures concernant la surveillance et le secourisme

 Les MNS doivent faire respecter les règles de sécurité et d’hygiène au bassin, ainsi que les règles de distanciation.

 Les personnes qui ne les respecteraient pas seront exclues de l’établissement sans qu’il puisse être procédé à aucun remboursement d’aucune sorte. Si nécessaire, il sera fait appel aux forces de l’ordre.

 Afin de respecter la distanciation sociale, l’usage de la chaise haute de surveillance sera à privilégier. Deux chaises seront installées sur les bords du bassin.

 Pour les MNS, l’usage du masque est recommandé, mais pas obligatoire s’ils sont sur leurs chaises de sécurité, mais il devra être porté lors de tout contact avec du public.

Le prêt de tout matériel est interdit, à l’exception des ceintures et brassards qui seront désinfectés après chaque utilisation.

 La procédure de premiers secours est modifiée :

 – Face à une victime inconsciente, la  recherche des signes de respiration se fera en regardant si le ventre et/ou la poitrine de la personne se soulèvent.

 – Il ne place pas sa joue et son oreille près de la bouche et du nez de la victime.

 – Il ne faut pas effectuer de bouche à bouche, les secouristes étant en binômes, le masque d’insufflation doit être utilisé.

 Un rappel des gestes de premiers secours avec ces protections sera effectué avant l’ouverture.

En cas d’intervention sur une personne en détresse :

 Dans l’eau, l’intervention du sauveteur sera à privilégier pour les cas de suspicion de noyade avéré, pour les autres il sera privilégié les moyens techniques comme les perches, les bouées tubes de sauvetage ces éléments permettent de conserver une distance de plus d’un mètre avec la victime.

 Dans tous les cas la vigilance se portera sur la sortie de la victime hors de l’eau, dans ce cadre l’intervention d’une personne tierce équipée d’un masque de protection est préconisée.

 Lors des procédures de réanimation ou de soins, les règles du POSS s’appliqueront, avec obligation du port du masque chirurgical, d’une visière de protection et de gants est obligatoire de la part des intervenants et équipiers.

D.     Procédures liées à la désinfection de l’eau des surfaces et au renouvellement de l’air

 Procédure pour le traitement de l’air:

  • Augmentation du volume d’apport d’air neuf à 80 % minimum sans réduction de débit ou de volume la nuit
  • Nettoyage et désinfection des conduits et changement des filtres
  • Ouverture des baies quand la météo le permet

 Procédure pour le traitement de l’eau :

  • Les pédiluves seront maintenus au taux de chloration recommandé par l’ARS habituel de 3 à 4 mg/l
  • Un maintien du taux de chlore actif de 0,8 à 1,4 mg/L sera appliqué dans les bassins à définir suivant proposition de l’ARS

 Procédure pour la désinfection des surfaces et des équipements :

  • entre chaque séance publique, l’ensemble des sols, cabines douches et toilettes seront désinfectés  à grande eau grâce aux centrales de désinfections, alimentées par un désinfectant aux normes en vigueurs
  • tout équipement ayant été en contact avec une personne sera lui aussi désinfecté, notamment les claviers, les stylos, les masques…
  • les poignées de portes, les tables et chaises, les vestiaires et les équipements du réfectoire doivent aussi être désinfectés après chaque utilisation, avec des lingettes ou d’autres moyens mis à disposition.